15 mai 2009

Fiche de synthèse sur le Réalisme

Définition du Réalisme : Le réalisme est un mouvement littéraire de la seconde partie du XIXème siècle apparu en France vers 1848. Il est basé sur la volonté de représenter la vie banale et quotidienne sans pour autant l'idéaliser. Les auteurs réalistes vont donc s'intéresser à des sujets jugés sordides par le monde littéraire; certains auteurs ont même été condamnés comme Flaubert avec Madame de Bovary en 1857 pour immoralité.

On peut considérer Jules François Félix Husson dit Champfleury comme le père du réalisme grâce à son recueil Le réalisme (1857) qui formalise le réalisme et lui donne des bases.

champfleury_01

Ces bases sont retrouvées dans ces oeuvres:

- Allemagne:
Freytag (1816-1895), Doit et avoir (1855)
Keller (1819-1890), les Gens de Seldwyla (1856)
Raabe, la Chronique de la rue aux moineaux (1857)
Holz (1863-1929), Papa Hamlet (1889).
- Angleterre:
Eliot (1819-1880), Scènes de la vie cléricale ( 1858).
- France:
Champfleury (1821-1889), les Bourgeois de Molinchart (1855).
Flaubert (1821-1880), Madame Bovary (1857).
- Norvège.
Collett (1801-1895), les Filles du préfet (1855).
- Russie.
Tolstoï (1828-1910), Récits de Sébastopol (1856).

Flaubert (1821-1880), Maupassant (1850-1893), Edmond et Jules Goncourt (1822-1896 ; 1830-1870), Jules Champfleury (Jules Husson ;1821-1889), Alexandre Dumas fils (1824-1895), Ernest Feydeau (1821-1873), Stendhal (1783-1842), Balzac (1799-1850).

Ce mouvement ne concerne pas uniquement la littérature mais aussi la peinture avec Gustave Courbet: Un enterrement à Ornans.

800px_Courbet_2C_Un_enterrement__C3_A0_Ornans

On a alors reproché au tableau sa vulgarité et les critiques ont accusé Courbet de peindre "le laid", "le trivial" et "l'ignoble". Un enterrement à Ornans va vite devenir une œuvre manifeste du réalisme dont Courbet sera le chef de file ; un peintre engagé pour l'Art mais aussi pour la République.

Posté par 2Clitterature à 16:23 - - Permalien [#]
Tags : ,